Dix-sept de ses éléments étaient en hausse vers onze heures avec à leur tête Umicore (18,77) et UCB (23,41) qui bondissaient de 7,6 et 5 pc. Bekaert (84,20) cédait par contre 0,3 pc en compagnie de Dexia (5,48) et GDF Suez (27,20) qui se dépréciaient de 1,1 pc. KBC (15,03) et Fortis (2,73) progressaient de 2,9 et 1,4 pc alors qu'AB InBev (28,10) repassait par son point de départ. Belgacom (25,49) et Mobistar (45,47) étaient positives de 0,3 et 2,2 pc ; Solvay (66,50) et Omega Pharma (22,15) progressant de leur côté de 1,2 et 0,5 pc.

La grande distribution voyait quant à elle Colruyt (158,55) et Delhaize (50,12) s'apprécier de 1,2 et 0,4 pc. D'Ieteren (153,00) et la CMB (23,41) valaient 1,3 et 2 pc de plus que jeudi tandis que l'activité restait par ailleurs fort faible. Roularta (13,46) remontait de 3,5 pc pour quelque 1.100 titres traités tandis que Melexis (5,34) se distinguait par un nouveau bond de 7,9 pc assorti d'un volume de plus de 76.700 parts déjà négociées. Barco (30,86) reperdait enfin 1,7 pc dans un marché fort calme, Agfa-Gevaert (2,14) regagnant 1,9 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,4097 USD dans la matinée de vendredi, contre 1,4050 USD la veille vers 16H30. L'once d'or gagnait 1,35 dollar à 936,65 dollars et le lingot se négociait autour de 21.360 euros, en recul de 40 euros.