Les poids lourds étaient à nouveau partagés avec AB InBev (27,49) qui reperdait 0,8 pc contrairement à la française GDF Suez (26,24) qui remontait de 0,4 pc.

Dexia (5,64) gagnait de même 0,2 pc à l'inverse de ses cons¢urs Fortis (2,63) et KBC (13,38) qui reperdaient 1,1 et 1,3 pc. La grande distribution voyait Colruyt (159,15) et Delhaize (51,76) reculer de 1 et 1,9 pc. Umicore (16,58) regagnait 0,4 pc et Solvay (64,62) quelque 0,7 pc à l'inverse de UCB (22,19) et Omega Pharma (21,90) qui se dépréciaient de 0,2 et 1 pc. Belgacom (24,05) cédait 0,7 pc alors que Mobistar (43,88) s'appréciait de 1,9 pc, perspectives 2009 confirmées.

Devgen (7,40) et IBt (3,39) valaient 3,3 et 2,1 pc de plus que la
veille tandis que IBA (5,75) confirmait sans plus son gain de 4,5 pc de mercredi. Bekaert (83,45) était quasi stationnaire tandis que D'Ieteren (149,00) reculait de 1 pc et Exmar (9,81) de 1,6 pc mais, pour 16 titres traités à peine. Euronav (12,35) et la CMB (21,46) remontaient pour leur part de 0,8 et 0,4 pc.

Option (1,95) remontait de 2,1 pc et, Econocom (6,45) de 4,9 pc après sa chute de 5,4 pc de la veille. Melexis (4,53) et EVS (37,05)
présentaient enfin des moins-values de 4,4 et 2,2 pc ; Agfa-Gevaert (1,97) reperdant 2,5 pc contrairement à Barco (28,42) qui progressait de 4,2 pc.

L'euro s'inscrivait à 1,4229 USD dans la matinée de jeudi, contre
1,4205 la veille vers 16H30. L'once d'or gagnait 3,15 dollars à 953,20 dollars et le lingot se négociait autour de 21.535 euros, en progrès de 35 euros.