Avec la reprise d'Anheuseur Bush par InBev, AB InBev a sensiblement augmenté son capital et représente désormais 28,4% de la capitalisation boursière totale d'Euronext Bruxelles, contre 13,9% en 2008.

Il n'est dès lors pas étonnant de constater que la fondation
néerlandaise derrière laquelle se trouvent les actionnaires familiaux d'AB InBev représente désormais 13% de la capitalisation boursière de la Bourse de Bruxelles, ce qui en fait le principal actionnaire de la place bruxelloise.

La croissance d'AB Inbev, combinée à la dégringolade de Fortis, dont l'actionnariat est très éclaté, a également renforcé la position de l'actionnaire de référence traditionnel, qui détient en moyenne 35,4% du capital des 130 sociétés cotées sur Euronext Bruxelles.

Crise financière oblige, la part des pouvoirs publics dans la
capitalisation boursière totale a progressé, mais seulement de 1,6%, pour atteindre le seuil de 8,8%.