Le Produit intérieur brut des États-Unis a crû de 2,8% en rythme annualisé au troisième trimestre, mieux qu'au second et que le consensus de 2,0%, ce qui pourrait inciter la Fed à réduire plus tôt ses soutiens monétaires.

Europe : ArcelorMittal - Siemens

Sur les marchés d'actions, ArcelorMittal s'est distingué. Le premier groupe sidérurgique mondial a livré des chiffres trimestriels meilleurs que prévu avec un bond de 19% de son résultat ebitda à 1,7 milliard de dollars contre un consensus de 1,5 milliard de dollars.

À Francfort, le rapport trimestriel de Siemens a également été bien accueilli. Le conglomérat allemand a limité le recul de ses bénéfices au trimestre écoulé et a surtout prévu d'améliorer substantiellement sa marge opérationnelle de 7,6% à 10% en 2014.

Europe : Swiss Re - Bureau Veritas

Le réassureur Swiss Re a vu son bénéfice chuter de moitié à 1,1 milliard de dollars au troisième trimestre mais cela demeure sensiblement supérieur au consensus de 755 millions de dollars.

À Paris, les chiffres de Bureau Veritas ont par contre déçu. Ses ventes ont reculé de 3% au troisième trimestre en raison des taux de change défavorables.

Bruxelles : Delhaize - ThromboGenics

Au sein du Bel20, Delhaize a connu très volatile après la publication de chiffres trimestriels mitigés. La croissance organique de ses ventes a dépassé les attentes à 2,9% mais le recul de sa marge bénéficiaire en Belgique a déçu. Le distributeur a par ialleurs confirmé son objectif annuel d'un bénéfice d'exploitation d'au moins 755 millions.

ThromboGenics rechuté au lendemain d'un rebond de 6% avant la publication de ses chiffres trimestriels.

Bruxelles : Nyrstar - Cardio3 Biosciences

Hors indice, Nyrstar a fini en baisse à la mi-séance alors que le groupe minier finlandais Talvivaara, fournissant du minerai de zinc à Nyrstar, a indiqué que faute d'accord sur un financement de ses actionnaires, il serait contraint de se déclarer en faillite.

La société biotechnologique Cardio3 Biosciences a été victime de prises de bénéfices après son envolée des 10 derniers jours.

États-Unis : tendance

Les Bourses américaines reculaient à la mi-séance, les investisseurs craignant que la croissance ainsi que l'inflation plus soutenues que prévu au troisième trimestre ne poussent la Réserve fédérale américaine à réduire ses soutiens monétaires en décembre ou en janvier.

États-Unis : Twitter

Le réseau de microblogging est entré en Bourse au prix de 26 dollars, une bonne affaire pour les participants à l'opération puisque le titre a ouvert à 45,10 dollars en Bourse de New-York.

Le Produit intérieur brut des États-Unis a crû de 2,8% en rythme annualisé au troisième trimestre, mieux qu'au second et que le consensus de 2,0%, ce qui pourrait inciter la Fed à réduire plus tôt ses soutiens monétaires. Europe : ArcelorMittal - SiemensSur les marchés d'actions, ArcelorMittal s'est distingué. Le premier groupe sidérurgique mondial a livré des chiffres trimestriels meilleurs que prévu avec un bond de 19% de son résultat ebitda à 1,7 milliard de dollars contre un consensus de 1,5 milliard de dollars. À Francfort, le rapport trimestriel de Siemens a également été bien accueilli. Le conglomérat allemand a limité le recul de ses bénéfices au trimestre écoulé et a surtout prévu d'améliorer substantiellement sa marge opérationnelle de 7,6% à 10% en 2014.Europe : Swiss Re - Bureau Veritas Le réassureur Swiss Re a vu son bénéfice chuter de moitié à 1,1 milliard de dollars au troisième trimestre mais cela demeure sensiblement supérieur au consensus de 755 millions de dollars.À Paris, les chiffres de Bureau Veritas ont par contre déçu. Ses ventes ont reculé de 3% au troisième trimestre en raison des taux de change défavorables.Bruxelles : Delhaize - ThromboGenicsAu sein du Bel20, Delhaize a connu très volatile après la publication de chiffres trimestriels mitigés. La croissance organique de ses ventes a dépassé les attentes à 2,9% mais le recul de sa marge bénéficiaire en Belgique a déçu. Le distributeur a par ialleurs confirmé son objectif annuel d'un bénéfice d'exploitation d'au moins 755 millions.ThromboGenics rechuté au lendemain d'un rebond de 6% avant la publication de ses chiffres trimestriels.Bruxelles : Nyrstar - Cardio3 Biosciences Hors indice, Nyrstar a fini en baisse à la mi-séance alors que le groupe minier finlandais Talvivaara, fournissant du minerai de zinc à Nyrstar, a indiqué que faute d'accord sur un financement de ses actionnaires, il serait contraint de se déclarer en faillite. La société biotechnologique Cardio3 Biosciences a été victime de prises de bénéfices après son envolée des 10 derniers jours. États-Unis : tendanceLes Bourses américaines reculaient à la mi-séance, les investisseurs craignant que la croissance ainsi que l'inflation plus soutenues que prévu au troisième trimestre ne poussent la Réserve fédérale américaine à réduire ses soutiens monétaires en décembre ou en janvier.États-Unis : TwitterLe réseau de microblogging est entré en Bourse au prix de 26 dollars, une bonne affaire pour les participants à l'opération puisque le titre a ouvert à 45,10 dollars en Bourse de New-York.