C'est ce qui ressort des minutes de la réunion du Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) publiées mercredi et montrant également que la situation de l'emploi reste "un motif d'inquiétude particulière" pour la Fed.

Lors de leur réunion des 11 et 12 août, les membres du FOMC ont confirmé leur prévision d'un retour de la croissance aux Etats-Unis au second semestre. Depuis lors, le président de la Fed, Ben Bernanke a estimé que les perspectives de reprise étaient "bonnes" à "court terme" malgré les "défis importants" qui continuent de se poser.

"La plupart des participants voyaient l'économie susceptible de ne croître que lentement au second semestre, et tous la voyaient encore vulnérable aux chocs", selon les minutes.

Le document relève par ailleurs que "la situation du marché de
l'emploi restait un motif d'inquiétude particulière" pour les membres du Comité, malgré le ralentissement des licenciements.