L'économie américaine devrait se reprendre d'ici à la fin de l'année, a déclaré mardi le président de la Réserve fédérale des Etats-Unis, Ben Bernanke, en prévenant que cette reprise serait "graduelle" et que le chômage risquait de "rester élevé" un certain temps.

Les marchés financiers restent toutefois soumis à une "tension
considérable" et leur éventuelle rechute pourrait tuer la reprise dans l'oeuf, a averti M. Bernanke devant la commission économique mixte du Congrès américain.

Pour lui, "les entreprises devraient se montrer prudentes dans leurs embauches" et "le taux de chômage pourrait par conséquent rester élevé pendant un certain temps, même une fois que l'économie se sera reprise". "Dans ces conditions, nous prévoyons que l'inflation reste faible", a-t-il ajouté.

L'économie américaine devrait se reprendre d'ici à la fin de l'année, a déclaré mardi le président de la Réserve fédérale des Etats-Unis, Ben Bernanke, en prévenant que cette reprise serait "graduelle" et que le chômage risquait de "rester élevé" un certain temps.Les marchés financiers restent toutefois soumis à une "tension considérable" et leur éventuelle rechute pourrait tuer la reprise dans l'oeuf, a averti M. Bernanke devant la commission économique mixte du Congrès américain.Pour lui, "les entreprises devraient se montrer prudentes dans leurs embauches" et "le taux de chômage pourrait par conséquent rester élevé pendant un certain temps, même une fois que l'économie se sera reprise". "Dans ces conditions, nous prévoyons que l'inflation reste faible", a-t-il ajouté.