Le chiffre d'affaires a quant à lui baissé de 13,7%, à la suite notamment d'une baisse de la demande, a-t-on appris lundi dans un communiqué. Au cours des six premiers mois de l'année, le prix du papier a par ailleurs chuté de 41% par rapport au premier semestre de l'année dernière. La division "papier" de VPK Packaging a vu son chiffre d'affaires se replier de 24%, pour une baisse de chiffre d'affaires de 8,7% pour sa division "emballage". Le fort repli du bénéfice net (-76,4%) est en partie due à une plus-value non récurrente de 8,9 millions d'euros réalisée l'année dernière sur la vente de participations. Pour la seconde moitié de l'année, VPK Packaging entend se montrer prudent et continuera à se focaliser sur la réduction des coûts.

Le chiffre d'affaires a quant à lui baissé de 13,7%, à la suite notamment d'une baisse de la demande, a-t-on appris lundi dans un communiqué. Au cours des six premiers mois de l'année, le prix du papier a par ailleurs chuté de 41% par rapport au premier semestre de l'année dernière. La division "papier" de VPK Packaging a vu son chiffre d'affaires se replier de 24%, pour une baisse de chiffre d'affaires de 8,7% pour sa division "emballage". Le fort repli du bénéfice net (-76,4%) est en partie due à une plus-value non récurrente de 8,9 millions d'euros réalisée l'année dernière sur la vente de participations. Pour la seconde moitié de l'année, VPK Packaging entend se montrer prudent et continuera à se focaliser sur la réduction des coûts.