Vers 14H05 GMT, le Dow Jones Industrial Average prenait 209,00 points à 6.756,05 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 45,18 points à 1.313,82 points. L'indice élargi Standard & Poor's 500 montait quant à lui de 3,52% (23,81 points) à 700,34 points. Dans un mémo interne, l'ex-numéro un mondial de la finance, qui avait enregistré en 2008 plus de 18 milliards de dollars de pertes et a été renfloué par les pouvoirs publics américains, indique qu'il a été de nouveau bénéficiaire en janvier et février. Le titre, qui était tombé vendredi sous un dollar pour la première fois dans l'histoire de la banque, bondissait de 25,71% à 1,32 dollar, entraînant l'ensemble du secteur bancaire. Bank of America s'adjugeait 18,67% à 4,45 dollars, JPMorgan Chase 12,19% à 17,84 dollars, Wells Fargo 8,53% à 10,82 dollars, Morgan Stanley 11,47% à 18,37 dollars et Goldman Sachs 10,09% à 81,41 dollars. Lundi, Wall Street avait fini en nette baisse, à l'issue d'une séance indécise, pour revenir au plus bas depuis 12 ans: le Dow Jones avait perdu 1,21%, le Nasdaq 1,95% et le S&P 500 1,00%.

Vers 14H05 GMT, le Dow Jones Industrial Average prenait 209,00 points à 6.756,05 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 45,18 points à 1.313,82 points. L'indice élargi Standard & Poor's 500 montait quant à lui de 3,52% (23,81 points) à 700,34 points. Dans un mémo interne, l'ex-numéro un mondial de la finance, qui avait enregistré en 2008 plus de 18 milliards de dollars de pertes et a été renfloué par les pouvoirs publics américains, indique qu'il a été de nouveau bénéficiaire en janvier et février. Le titre, qui était tombé vendredi sous un dollar pour la première fois dans l'histoire de la banque, bondissait de 25,71% à 1,32 dollar, entraînant l'ensemble du secteur bancaire. Bank of America s'adjugeait 18,67% à 4,45 dollars, JPMorgan Chase 12,19% à 17,84 dollars, Wells Fargo 8,53% à 10,82 dollars, Morgan Stanley 11,47% à 18,37 dollars et Goldman Sachs 10,09% à 81,41 dollars. Lundi, Wall Street avait fini en nette baisse, à l'issue d'une séance indécise, pour revenir au plus bas depuis 12 ans: le Dow Jones avait perdu 1,21%, le Nasdaq 1,95% et le S&P 500 1,00%.