Le Dow Jones Industrial Average, qui avait fini la veille au plus haut
depuis octobre 2008, s'est replié de 17,24 points à 10.433,71
points, et le Nasdaq, à dominante technologique, de 6,83 points à
2.169,18 points.

Les indices de la place new-yorkaise ont comblé une grande partie
de leurs pertes dans la dernière heure d'échanges, après la diffusion
des minutes de la dernière réunion de la banque centrale américaine (Fed).

Elle s'est montrée un peu plus optimiste pour l'économie des
Etats-Unis en 2010, prévoyant une croissance de 2,5 à 3,5% en 2010, et a laissé entendre que le chômage pourrait commencer à baisser dès le mois de janvier.

"Cela a aidé le marché à effacer ses pertes", a expliqué Scott
Marcouiller, de Wells Fargo Advisors. Mais les statistiques économiques du jour sont ressorties "mitigées, probablement plus mauvaises que bonnes, c'est ce qui a mis la pression sur les actions", a ajouté l'analyste.

La croissance du PIB des Etats-Unis au troisième trimestre a été
revue en baisse à 2,8% en rythme annuel par rapport au deuxième
trimestre, contre une précédente estimation de +3,5%.

Le Dow Jones Industrial Average, qui avait fini la veille au plus haut depuis octobre 2008, s'est replié de 17,24 points à 10.433,71 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, de 6,83 points à 2.169,18 points.Les indices de la place new-yorkaise ont comblé une grande partie de leurs pertes dans la dernière heure d'échanges, après la diffusion des minutes de la dernière réunion de la banque centrale américaine (Fed). Elle s'est montrée un peu plus optimiste pour l'économie des Etats-Unis en 2010, prévoyant une croissance de 2,5 à 3,5% en 2010, et a laissé entendre que le chômage pourrait commencer à baisser dès le mois de janvier."Cela a aidé le marché à effacer ses pertes", a expliqué Scott Marcouiller, de Wells Fargo Advisors. Mais les statistiques économiques du jour sont ressorties "mitigées, probablement plus mauvaises que bonnes, c'est ce qui a mis la pression sur les actions", a ajouté l'analyste. La croissance du PIB des Etats-Unis au troisième trimestre a été revue en baisse à 2,8% en rythme annuel par rapport au deuxième trimestre, contre une précédente estimation de +3,5%.