Le Dow Jones Industrial Average, qui avait fini vendredi au plus haut depuis le 6 octobre 2008, a encore grignoté 20,86 points à 9.885,80 points, et atteint son meilleur niveau de clôture depuis cette même date.

Le Nasdaq, à dominante technologique, s'est lui replié de 0,14
point à 2.139,14 points, tandis que l'indice élargi Standard & Poor's 500 a progressé de 0,44% (4,70 points) à 1.076,19 points, selon les chiffres définitifs de clôture.

Le volume d'échanges est resté limité, lundi étant partiellement
chômé aux Etats-Unis en l'honneur de Christophe Colomb. Le marché obligataire était fermé.

En hausse toute la matinée, les indices de Wall Street ont cédé
tout ou partie de leurs gains après la mi-séance.

L'indice phare de la place new-yorkaise n'a plus évolué au dessus de ce seuil très symbolique depuis le 7 octobre de l'année dernière en séance.

Le Dow Jones Industrial Average, qui avait fini vendredi au plus haut depuis le 6 octobre 2008, a encore grignoté 20,86 points à 9.885,80 points, et atteint son meilleur niveau de clôture depuis cette même date. Le Nasdaq, à dominante technologique, s'est lui replié de 0,14 point à 2.139,14 points, tandis que l'indice élargi Standard & Poor's 500 a progressé de 0,44% (4,70 points) à 1.076,19 points, selon les chiffres définitifs de clôture. Le volume d'échanges est resté limité, lundi étant partiellement chômé aux Etats-Unis en l'honneur de Christophe Colomb. Le marché obligataire était fermé. En hausse toute la matinée, les indices de Wall Street ont cédé tout ou partie de leurs gains après la mi-séance. L'indice phare de la place new-yorkaise n'a plus évolué au dessus de ce seuil très symbolique depuis le 7 octobre de l'année dernière en séance.