Le Dow Jones Industrial Average, après quatre séances d'affilée de baisse, a progressé de 63,94 points à 9.344,61 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 16,13 points à 1.983,20 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 a de son côté avancé de 0,85% (8,49 points) à 1.003,24 points, selon les chiffres définitifs de clôture.

"Le marché a retrouvé un peu de tonus, mais il n'y a pas eu beaucoup de conviction", a observé Gregori Volokhine, de Meeschaert New York. "Il aurait été décevant qu'il ne monte pas", a-t-il ajouté.

Indécis une partie de la matinée, les indices de Wall Street ne se
sont installés nettement dans le vert que dans les dernières minutes d'échanges.

La tendance a été soutenue par le bond de 4,8% enregistré par la
Bourse de Shanghai jeudi. Elle avait chuté de plus de 20% en août, mettant en doute le scénario d'une vigoureuse reprise de l'économie mondiale.

Cette performance a particulièrement soutenu les valeurs industrielles, comme le producteur d'aluminium Alcoa (+3,98% à 12,01 dollars).

Autre nouvelle accueillie positivement, les chaînes de magasins ont annoncé des ventes pour août globalement supérieures aux attentes, avec de bonnes surprises par exemple en provenance de la chaîne de prêt-à-porter Gap (+7,57% à 21,18 dollars).

"Le marché ne fait pas grand chose", a cependant noté Hugh Johnson, de Johnson Illington Advisors. "Tout le monde attend les chiffres de l'emploi, on ne devrait pas voir de fort mouvement avant leur publication".

Le marché obligataire a baissé. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a progressé à 3,328% contre 3,295% mercredi soir, et celui du bon à 30 ans à 4,150% contre 4,104% la veille.