Vers 14H40 GMT, le Dow Jones Industrial Average (DJIA) prenait 118,12 points, à 8.164,43 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 30,08 points, à 1.414,43 points. L'indice élargi Standard & Poor's 500 progressait quant à lui de 1,92% (15,40 points), à 815,43 points.

"Les opérateurs saluent le dernier plan de sauvetage gouvernemental" de Citigroup, a expliqué Joseph Hargett, de Schaeffers. Le Trésor et la FIDC, l'autorité de régulation bancaire, ont annoncé dimanche soir qu'ils allaient apporter une garantie de plus de 300 milliards de dollars sur ses actifs contre une entrée dans le capital de Citigroup.

Washington a également débloqué une nouvelle enveloppe de 20 milliards de dollars, tirée du plan de soutien au système financier américain, doté de 700 milliards de dollars. Cette aide s'ajoutera aux 25 milliards déjà consentis à Citigroup dans le cadre de ce plan.

Le titre Citigroup, qui avait perdu 70% la semaine dernière, rebondissait de 59,42% à 6,01 dollars.

Vers 14H40 GMT, le Dow Jones Industrial Average (DJIA) prenait 118,12 points, à 8.164,43 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 30,08 points, à 1.414,43 points. L'indice élargi Standard & Poor's 500 progressait quant à lui de 1,92% (15,40 points), à 815,43 points."Les opérateurs saluent le dernier plan de sauvetage gouvernemental" de Citigroup, a expliqué Joseph Hargett, de Schaeffers. Le Trésor et la FIDC, l'autorité de régulation bancaire, ont annoncé dimanche soir qu'ils allaient apporter une garantie de plus de 300 milliards de dollars sur ses actifs contre une entrée dans le capital de Citigroup.Washington a également débloqué une nouvelle enveloppe de 20 milliards de dollars, tirée du plan de soutien au système financier américain, doté de 700 milliards de dollars. Cette aide s'ajoutera aux 25 milliards déjà consentis à Citigroup dans le cadre de ce plan.Le titre Citigroup, qui avait perdu 70% la semaine dernière, rebondissait de 59,42% à 6,01 dollars.