Image ID travaillait en partenariat avec Zetes depuis plus d'un an. Leur
technologie phare, le Visidot, peut, grâce à des algorithmes, identifier des centaines de codes barres en quelques secondes, ce qui s'avère très pratique pour la gestion des stocks et des marchandises, de la production à la vente au détail.

Image ID est une entreprise déficitaire. Elle génère un chiffre d'affaires annuel aux alentours du million et demi d'euros soit l'équivalent du prix d'achat. Mais, "on y voit un potentiel beaucoup plus important car on compte intégrer la technologie dans notre portefeuille d'offres actuel" insiste Alain Wirtz, CEO de Zetes.

Cette acquisition, Zetes ne l'a pas faite dans le but de s'attaquer à de nouveaux marchés mais dans l'optique d'étendre "le portfolio de solutions que l'on pourra apporter à nos clients". En outre, Zetes est déjà bien implantée en Israël où l'entreprise exploite trois unités de production dans le domaine de l'identification des biens et des personnes.

Image ID travaillait en partenariat avec Zetes depuis plus d'un an. Leur technologie phare, le Visidot, peut, grâce à des algorithmes, identifier des centaines de codes barres en quelques secondes, ce qui s'avère très pratique pour la gestion des stocks et des marchandises, de la production à la vente au détail. Image ID est une entreprise déficitaire. Elle génère un chiffre d'affaires annuel aux alentours du million et demi d'euros soit l'équivalent du prix d'achat. Mais, "on y voit un potentiel beaucoup plus important car on compte intégrer la technologie dans notre portefeuille d'offres actuel" insiste Alain Wirtz, CEO de Zetes. Cette acquisition, Zetes ne l'a pas faite dans le but de s'attaquer à de nouveaux marchés mais dans l'optique d'étendre "le portfolio de solutions que l'on pourra apporter à nos clients". En outre, Zetes est déjà bien implantée en Israël où l'entreprise exploite trois unités de production dans le domaine de l'identification des biens et des personnes.