Au moment de la suspension, la cote affichait une perte de plus de 9,5%. Cette chute intervient alors que le spécialiste des légumes vient de rappeler une série de produits contenant des petits pois, haricots et panais surgelés fabriqués par sa filiale hongroise, où une contamination potentielle à la bactérie listeria a été constatée.