Il bénéficiait surtout du bond de 5,2 pc de son poids-lourd AB InBev (83,33) après l'annonce d'une cession en Australie. Umicore (26,54) et Solvay (90,52) gagnaient également 3 et 2,4 pc alors que UCB (72,98) cédait 0,4 pc, Galapagos (165,25) repartant de 7,3 pc à la hausse avec arGEN-X (135,40) qui gagnait 1,9 pc. KBC (58,42) gagnait une fraction alors que ING (10,21) reperdait 0,3 pc, Ageas (49,10) s'appréciant de 0,7 pc. Proximus (25,62) regagnait 1 pc et Telenet (45,50) perdait 1 pc tandis que Orange Belgium (20,20) restait momentanément inchangée. Bekaert (24,14) et Aperam (22,94) valaient 1,9 et 1,3 pc de plus que jeudi, Ontex (13,46) et Bpost (8,23) gagnant 0,4 et 0,9 pc contrairement à Barco (186,00) et WDP (158,40) qui perdaient 0,7 et 0,5 pc. Ackermans (133,50), GBL (85,28) et Sofina (171,80) gagnaient 0,5 pc à l'instar de Colruyt (48,86).

Oxurion (5,58) repartait de 5,9 pc à la hausse tandis que Advicenne (12,10) gagnait 2,5 pc à l'inverse de Celyad (12,30) qui perdait 1,3 pc. D'Ieteren (42,15) et Melexis (60,90) progressaient de 2,8 et 2,2 pc alors que Balta (2,88) perdait 2,3 pc. Crescent (0,02) plongeait enfin de 14,8 pc supplémentaires après avoir perdu jusqu'à plus de 20 pc en début de journée.

L'euro s'inscrivait à 1,1254 USD dans la matinée de vendredi, contre 1,1218 USD la veille vers 16H30. L'once d'or gagnait 16,95 dollars à 1.440,15 dollars et le lingot se négociait autour de 41.130 euros, en progrès de 365 euros.