L'augmentation des prix des tickets d'avion (+ 0,115), des légumes (+ 0,060), des carburants (+ 0,060), des chambres d'hôtel, des assurances automobiles et de l'électricité a principalement pesé sur la hausse de l'indice. Les légumes ? Les plus fortes augmentations concernent le chou-fleur, les oignons, tomates et poivrons. Par contre, les poireaux, les haricots verts et la laitue ont coûté moins cher. La baisse des prix du gaz naturel (- 0,115), des fruits (- 0,060) et des voyages à l'étranger a permis de compenser partiellement ces hausses de prix. Les pêches, abricots et cerises ont enregistré de fortes baisses de prix. Par contre, les fraises et les kiwis ont coûté plus cher. Et l'inflation ? Elle grimpe de 0,27 % à 0,34 %. Calculée sur la base de l'indice santé, celle-ci passe de 0,14 % à 0,22 %. L'inflation des produits énergétiques reste négative et poursuit sa spirale vers le bas pour atteindre - 9,33 %, contre - 5,67 % en juin 2014. (Belga)