Le premier pays européen figurant au classement est l'Allemagne, où 43 % des salaires augmentent et 55 % stagnent. En Europe, les pays où le plus grand pourcentage de salaires ont augmenté sont l'Allemagne, l'Autriche, la Grande-Bretagne et la Suisse. Cela contraste avec la critique selon laquelle l'Allemagne, avec ses salaires bas et son surplus de budget garde la demande en biens et services au sein de l'Union européenne à un niveau trop bas. Et les pays où un pourcentage moindre des salaires ont connu une hausse sont la France, les Pays-Bas et la Belgique. C'est probablement une conséquence du gel des salaires décidé par le gouvernement en 2012. Ce gel des salaires reste d'ailleurs d'application pour 2013 et 2014, avec une exception pour l'indexation. Vu l'inflation basse et la baisse des prix de l'énergie, cet index n'a pas été revu depuis décembre 2012. D'autre part, toujours chez nous, les primes n'évoluent pratiquement pas. Il n'y a qu'en France que leur hausse est encore inférieure. En effet, la Belgique finit encore dernière, avec seulement 14 % de primes évoluant à la hausse. (Belga)