Ainsi, malgré la crise, les budgets formation sont restés stables. Pour près de 40% des sondés, le budget alloué à la formation est resté similaire en 2013 par rapport à 2012. Il a même augmenté pour plus de 17% des sondés, alors qu'il a diminué pour moins de 12%. Près de 55% des sondés maintiendront leur budget formation cette année au niveau de l'an dernier. Il augmentera même pour près de 11% des sondés et ne diminuera que pour moins de 4% de ceux-ci. Les entrepreneurs comprennent que la formation permet d'affûter ses compétences, de rester à la pointe voire même de faire des économies. Le besoin d'information est pleinement justifié vu l'environnement législatif complexe dans lequel les employeurs évoluent. Ils sont donc prêts à consacrer le temps et les moyens nécessaires pour parfaire leurs connaissances et celles de leur personnel. D'ailleurs, 70% des sondés considèrent la formation très utile. Ce qui explique que 6 personnes sur 10 sont prêtes à consacrer au moins trois jours par an à la formation. En effet, un tiers des sondés suit 3 à 5 jours de formation par an (32,5 %), 30 % d'entre eux consacrent plus de 5 jours par an à la formation et seulement 4 % des employeurs suivent moins d'un jour de formation par an. (Belga)

Ainsi, malgré la crise, les budgets formation sont restés stables. Pour près de 40% des sondés, le budget alloué à la formation est resté similaire en 2013 par rapport à 2012. Il a même augmenté pour plus de 17% des sondés, alors qu'il a diminué pour moins de 12%. Près de 55% des sondés maintiendront leur budget formation cette année au niveau de l'an dernier. Il augmentera même pour près de 11% des sondés et ne diminuera que pour moins de 4% de ceux-ci. Les entrepreneurs comprennent que la formation permet d'affûter ses compétences, de rester à la pointe voire même de faire des économies. Le besoin d'information est pleinement justifié vu l'environnement législatif complexe dans lequel les employeurs évoluent. Ils sont donc prêts à consacrer le temps et les moyens nécessaires pour parfaire leurs connaissances et celles de leur personnel. D'ailleurs, 70% des sondés considèrent la formation très utile. Ce qui explique que 6 personnes sur 10 sont prêtes à consacrer au moins trois jours par an à la formation. En effet, un tiers des sondés suit 3 à 5 jours de formation par an (32,5 %), 30 % d'entre eux consacrent plus de 5 jours par an à la formation et seulement 4 % des employeurs suivent moins d'un jour de formation par an. (Belga)