La liste des plateformes de trading de cryptomonnaies suspectes s'épaissit

26/10/18 à 16:08 - Mise à jour à 16:08

Source: Belga

La FSMA a mis à jour la liste des plateformes de trading de cryptomonnaies pour lesquelles elle a relevé des indices de fraude, en y ajoutant 21 nouveaux sites suspects, ce qui porte à 99 le nombre de sites recensés dans cette liste.

La liste des plateformes de trading de cryptomonnaies suspectes s'épaissit

© Getty Images/iStockphoto

Malgré ses mises en garde, l'autorité des services et marchés financiers constate que les fraudes aux cryptomonnaies "continuent de faire toujours plus de victimes en Belgique". La FSMA explique que les escrocs peuvent atteindre leurs victimes via des publicités les invitant à remplir un formulaire de contact avec leurs adresse e-mail et numéro de téléphone, en "likant" des pages sur les réseaux sociaux comme Facebook ou en les contactant par téléphone, sans aucune initiative préalable de la victime.

"Une fois que les escrocs disposent de vos coordonnées, ils vous proposent un investissement sûr, simple et très lucratif. Ils cherchent à vous mettre en confiance en vous assurant que vous n'avez pas besoin d'être un expert en cryptomonnaies pour investir. Ils prétendent disposer de spécialistes qui vont gérer eux-mêmes vos investissements", poursuit la FSMA.

Les formules varient (achats de cryptomonnaies, livrets d'épargne basés sur les cryptomonnaies, mandats de gestion, ICO, etc.) mais les fausses promesses sont souvent les mêmes: celles d'un rendement extrêmement élevé, souvent aux alentours de 8% par mois, de pouvoir retirer ses fonds à tout moment et très facilement ("en quelques clics") et que les fonds déposés sont garantis, souvent même à 100%.

"Toutes ces promesses sont toutefois sans valeur: si une offre est frauduleuse, les promesses qui l'accompagnent le sont tout autant", insiste la FSMA. Afin d'échapper à ces arnaques, le gendarme financier conseille la plus grande prudence et formule des recommandations, comme de toujours vérifier l'identité de la société, d'exiger des informations claires et compréhensibles, de rester critique et de se méfier des promesses de gains hors de toutes proportions.

La FSMA renvoie également à la liste des plateformes de trading de cryptomonnaies pour lesquelles elle a constaté des indices de fraude. "Cette liste se base uniquement sur les constats effectués par la FSMA, notamment suite aux signalements de consommateurs. Elle ne reprend donc pas tous les acteurs potentiellement irrégulièrement actifs dans ce secteur", avertit encore l'autorité.

En savoir plus sur:

Nos partenaires