Ils accordent autant d'importance à leur smartphone qu'à leur pc et ils le trouvent plus important que la télévision. Enfin, 80 % des jeunes appellent en moyenne deux fois plus avec un téléphone mobile qu'avec un fixe. Par ailleurs, les jeunes qui utilisent le transfert de données dépensent en moyenne plus d'argent par mois que ceux qui n'y ont pas recours. Les moins de trente ans possèdent proportionnellement beaucoup plus souvent un smartphone que les plus âgés. Par contre, il apparaît que l'utilisation de celui-ci ne dépend pas d'une classe sociale ou d'un niveau de formation, même si de plus en plus d'entreprises mettent un appareil à disposition de leurs employés qui peuvent ainsi plus facilement avoir accès à des données et applications professionnelles. (Belga)