Jeff Wellens
Juriste fiscaliste
Chronique

08/02/19 à 18:49 - Mise à jour à 18:49

"La nouvelle pension libre complémentaire pour les travailleurs salariés n'offre pas les avantages du deuxième pilier, mais bien les taxes"

"Reste à voir si le nouveau système de la PLCS convaincra car il ne s'agit pas du premier choix d'un point de vue fiscal, ce qui en fait une occasion manquée." C'est ce qu'affirme Jef Wellens, fiscaliste chez Wolters Kluwer.

Pour les travailleurs, une assurance de groupe ou un autre plan de pension d'entreprise représente l'un des avantages extralégaux les plus intéressants. Toutefois, tous n'y ont pas accès et certains doivent se contenter d'une pension complémentaire d'entreprise plutôt symbolique. Le gouvernement fédéral veut remédier à cette situation. Si un travailleur ne peut pas compter sur une pension complémentaire d'entreprise, il doit épargner à titre individuel. C'est pourquoi il pourra, à partir de fin mars, souscrire une pension libre complémentaire pour les travailleurs salariés (PLCS en abrégé).
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné