Cette prime est versée par l'employeur aux membres de son personnel qui effectuent quotidiennement le trajet domicile-travail - ou une partie de celui-ci - à vélo. Le versement de cette indemnité n'est cependant pas obligatoire. L'employeur doit seulement s'y soumettre si elle est indiquée dans la convention collective de travail du secteur concerné. La prime vélo est exonérée d'impôt et de contribution à la sécurité sociale. La somme que perçoit l'employé est donc nette, tant que celle-ci n'excède pas les 0.22 euro par kilomètre. (MAJ)

Cette prime est versée par l'employeur aux membres de son personnel qui effectuent quotidiennement le trajet domicile-travail - ou une partie de celui-ci - à vélo. Le versement de cette indemnité n'est cependant pas obligatoire. L'employeur doit seulement s'y soumettre si elle est indiquée dans la convention collective de travail du secteur concerné. La prime vélo est exonérée d'impôt et de contribution à la sécurité sociale. La somme que perçoit l'employé est donc nette, tant que celle-ci n'excède pas les 0.22 euro par kilomètre. (MAJ)