Cela représente une hausse de 23% par rapport à 2012. En 2013, par exemple, le Cec Belgique a reçu quelque deux cents plaintes à l'encontre d'une entreprise danoise qui, par le biais d'annonces sur Facebook, tente de convaincre les consommateurs de commander gratuitement un échantillon gratuit moyennant quatre euros de frais d'envoi. Il apparaît par la suite que le consommateur, sans en avoir eu conscience, a souscrit à un abonnement coûteux. L'échantillon gratuit est généralement livré, mais il est suivi d'un deuxième colis accompagné d'une facture. Ces pratiques semblent lucratives, car des consommateurs belges ont également été sollicités au départ de Malte et de Chypre. En réponse, le Centre a rédigé sur le site web une alerte concernant ces pratiques et l'a transmise à la presse afin d'informer préventivement un maximum de consommateurs - CEC Belgique, 02/542.33.89; info@cecbelgique.be; www.cecbelgique.be (Belga)