Il ressort d'une étude menée par l'université de Gand que plus de six jeunes Flamands sur dix estiment que l'entrepreneuriat est un choix de carrière intéressant. Mais le financement de leurs idées constitue un défi majeur. Les banques traditionnelles sont généralement frileuses à l'idée de leur octroyer des crédits pour financer des idées souvent novatrices qui comportent des risques et visent des marchés de niche. Le crowdfunding, qui consiste à solliciter le grand public pour récolter de l'argent via une plateforme en ligne, représente dès lors une alternative.
...