Il n'y a rien de plus rageant que de voir les taux hypothécaires affichés reculer années après années, alors que votre emprunt hypothécaire reste coincé sur un taux de 5 %, voire même de 6 %.

Même si les taux ont bien baissé racheter votre emprunt hypothécaire n'est pas forcément intéressant. Vous devez remplir au moins deux conditions : avoir souscrit votre emprunt depuis moins de 10 ans. Et, la différence de taux doit être de minimum 1,5 %.

Même si vous remplissez ces deux conditions, il vous faudra calculer au plus juste les frais qu'entraînent un rachat d'emprunt avant de vous lancer.

Racheter un emprunt hypothécaire signifie repasser devant le notaire avec les frais que ça suppose, et refaire une inscription hypothécaire. Pour un emprunt de 100.000 euros il faut compter des frais de minimum 3.000 euros. Il vous faudra à nouveau payer des frais de dossiers ce qui tourne autour des 300 euros. A ces frais viennent s'ajouter la radiation de votre précédente inscription hypothécaire : comptez 500 euros pour un emprunt de 100.000 euros. Et n'oublions pas les trois mois d'intérêts de pénalité à payer à la banque que vous quittez.

En fait, l'idéal est de négocier le taux de votre emprunt hypothécaire avec votre banque actuelle...En espérant qu'elle fasse un geste commercial.

Il n'y a rien de plus rageant que de voir les taux hypothécaires affichés reculer années après années, alors que votre emprunt hypothécaire reste coincé sur un taux de 5 %, voire même de 6 %.Même si les taux ont bien baissé racheter votre emprunt hypothécaire n'est pas forcément intéressant. Vous devez remplir au moins deux conditions : avoir souscrit votre emprunt depuis moins de 10 ans. Et, la différence de taux doit être de minimum 1,5 %.Même si vous remplissez ces deux conditions, il vous faudra calculer au plus juste les frais qu'entraînent un rachat d'emprunt avant de vous lancer.Racheter un emprunt hypothécaire signifie repasser devant le notaire avec les frais que ça suppose, et refaire une inscription hypothécaire. Pour un emprunt de 100.000 euros il faut compter des frais de minimum 3.000 euros. Il vous faudra à nouveau payer des frais de dossiers ce qui tourne autour des 300 euros. A ces frais viennent s'ajouter la radiation de votre précédente inscription hypothécaire : comptez 500 euros pour un emprunt de 100.000 euros. Et n'oublions pas les trois mois d'intérêts de pénalité à payer à la banque que vous quittez.En fait, l'idéal est de négocier le taux de votre emprunt hypothécaire avec votre banque actuelle...En espérant qu'elle fasse un geste commercial.