Par rapport au quatrième trimestre 2013, les plus fortes hausses ont été constatées en Slovénie (+7,0 points de pourcentage - pp), en Hongrie (+5,0 pp) ainsi qu'en Belgique (+3,9 pp). Et par rapport au premier trimestre 2013, les plus fortes hausses ont été observées à Chypre (+24,6 pp), en Slovénie (+23,9 pp). Les baisses les plus marquées ont quant à elles été enregistrées en Pologne (-7,7 pp), en Allemagne (-3,2 pp), en République tchèque (-2,2 pp), en Lettonie (-1,4 pp) ainsi qu'en Belgique (-0,9 pp). D'autre part, toujours à la fin du premier trimestre 2014, les titres autres que les actions ont représenté 79,3 % de la dette publique de la zone euro et 80,9 % de celle de l'UE28, les crédits respectivement 17,9 % et 15,4 %. (Belga)