Cette semaine, 1.48 million de contribuables pensionnés, bénéficiaires d'allocations de chômages ou de maladie et invalidité ou dont les revenus sont faibles reçoivent une proposition de déclaration simplifiée. La proposition de déclaration simplifiée contient toutes les informations que l'administration détient déjà sur le contribuable. Ces renseignements sont déjà utilisés pour calculer l'impôt de sorte que le citoyen connaît immédiatement le montant dont il sera remboursé ou qu'il devra payer. Si le contribuable est d'accord avec la proposition, il n'a rien à faire. S'il souhaite apporter des améliorations ou des compléments, il doit communiquer à l'administration par écrit ou via Tax-on-web les données manquantes ou corrigées. L'an dernier, 95 pc des propositions ont été acceptées par le contribuable sans aucune modification. Les déclarations papier doivent être renvoyées avant le 26 juin au plus tard. L'échéance est fixée au 17 juillet via Tax-on-web et est prolongée jusqu'au 16 octobre pour les mandataires. (Belga)