Les facteurs de réussite les plus importants sont ainsi, dans l'ordre : la rétention et la conquête de clients, la vente des produits et services, les choix stratégiques et la connaissance du marché. Les facteurs les moins importants aux yeux des sondés sont les relations avec les pouvoirs publics, le recrutement de personnel, la création de nouveaux départements au sein de l'entreprise, la création et l'entretien de relations avec les banques et les investisseurs et, enfin, la recherche de moyens financiers. Ce classement va à l'encontre des messages de la plupart des organisations représentatives. Il est notamment surprenant de voir que les entrepreneurs accordent peu d'importance au recrutement de collaborateurs et au développement de la structure de l'entreprise qui sont, selon Securex, les facteurs de réussite qui posent le plus de problèmes aux entrepreneurs. Pour Agnes Hertogs, General Manager Small & Midsized Markets chez Securex : "L'entretien de relations devrait être une priorité absolue pour les entrepreneurs. Et pas uniquement avec les clients. Les organismes tels que les banques et les pouvoirs publics sont des interlocuteurs privilégiés pour les entreprises. D'autant plus qu'un financement inadéquat et une législation lourde, comme la réglementation environnementale, peuvent avoir une influence considérable sur les performances des entreprises." (Belga)

Les facteurs de réussite les plus importants sont ainsi, dans l'ordre : la rétention et la conquête de clients, la vente des produits et services, les choix stratégiques et la connaissance du marché. Les facteurs les moins importants aux yeux des sondés sont les relations avec les pouvoirs publics, le recrutement de personnel, la création de nouveaux départements au sein de l'entreprise, la création et l'entretien de relations avec les banques et les investisseurs et, enfin, la recherche de moyens financiers. Ce classement va à l'encontre des messages de la plupart des organisations représentatives. Il est notamment surprenant de voir que les entrepreneurs accordent peu d'importance au recrutement de collaborateurs et au développement de la structure de l'entreprise qui sont, selon Securex, les facteurs de réussite qui posent le plus de problèmes aux entrepreneurs. Pour Agnes Hertogs, General Manager Small & Midsized Markets chez Securex : "L'entretien de relations devrait être une priorité absolue pour les entrepreneurs. Et pas uniquement avec les clients. Les organismes tels que les banques et les pouvoirs publics sont des interlocuteurs privilégiés pour les entreprises. D'autant plus qu'un financement inadéquat et une législation lourde, comme la réglementation environnementale, peuvent avoir une influence considérable sur les performances des entreprises." (Belga)