L'année passée, les ménages disposant de panneaux solaires sur leur toit bénéficiaient d'un soutien (90€) sous la forme de certificats verts (une forme de subside par 1000 kWh d'électricité produite). Aujourd'hui, la ministre flamande de l'Energie, Freya Van den Bossche dit vouloir baisser ce montant à 21 ou 23 €. Par ailleurs, depuis le 1er janvier 2013, les propriétaires de panneaux solaires en Flandre doivent payer une indemnité pour l'utilisation du réseau de distribution. Cette 'indemnité de réseau' est soutenue par la ministre flamande de l'Energie. On juge cette mesure disproportionnée, tant du côté des propriétaires que de celui du secteur des panneaux solaires. La position de la ministre est pourtant claire: il est normal que les utilisateurs de panneaux solaires payent pour l'utilisation du réseau, puisqu'ils l'utilisent deux fois: d'abord pour prélever l'électricité, ensuite pour la renvoyer sur le réseau. La ministre affirme également que les panneaux solaires restent rentables, même sans subsides ni primes et avec l'ajout de l'indemnité de réseau. (VIM)