La chute du gouvernement a eu pour effet de remettre en question ou de postposer certaines réformes planifiées du marché du travail. La dernière phase du tax shift ou la diminution des charges sur le travail, par contre, est bien entrée en vigueur le 1er janvier comme prévu. " Fin 2015, le gouvernement Michel a préprogrammé des mesures visant à baisser les cotisations sociales pour la période 2016-2019 ", explique Els Poelman de Partena Professional.
...