En pratique, la date butoir pour la migration reste fixée au 1er février 2014, mais les paiements qui ne sont pas effectués avec ce format pourront continuer d'être acceptés jusqu'au 1er août. Après, il n'y aura pas de nouvelle période de transition. L'espace unique de paiements en euros (Sepa) est une zone dans laquelle plus de 500 millions de citoyens peuvent effectuer et recevoir des paiements en euros dans les mêmes conditions de base et avec les mêmes droits et obligations, quelle que soit leur situation géographique. Selon Febelfin, "les entreprises belges ont implémenté les réformes de manière exemplaire. La plupart d'entre elles ont déjà pris les mesures nécessaires pour que leurs systèmes de paiement et d'encaissement répondent aux exigences Sepa." Et "compte tenu de l'état d'avancement et de la motivation des entreprises, le secteur bancaire est convaincu qu'une période de transition supplémentaire suffira pour finaliser avec succès la migration des entreprises belges." (Belga)