Mefirst.be, le site de comparaison des assurances, recommande aux propriétaires de voiture neuve de bien comparer les différentes assurances proposées. Le site a récemment comparé les tarifs pour six profils très fréquents en Belgique et a constaté d'énormes différences de prix, pouvant atteindre 99,4% dans certains cas. L'enquête révèle que les automobilistes peuvent économiser 348,06 euros par an en moyenne en étudiant attentivement les propositions qui leur sont faites. L'écart de tarif moyen s'élève à 195 euros pour la responsabilité civile, 239,50 euros pour la mini-omnium et 610,67 euros pour l'omnium. Mefirst.be a analysé les tarifs pour six personnes ayant un profil clairement identifiable. En partant de caractéristiques personnelles spécifiques (type d'assurance, sexe, âge, profession, possession du permis de conduire, adresse du domicile, lieu de travail, bonus/malus, type de voiture, nombre de kilomètres parcourus, places de stationnement), ces six belges peuvent s'attendre à des factures très différentes. À titre d'illustration : une femme de 37 ans, habitant et travaillant à Bruxelles, peut réaliser une économie de 986 euros sur son assurance omnium. L'écart atteint ainsi jusque 99,4%. Johan Bertrands, General Manager chez Mefirst.be, voit plusieurs explications aux écarts entre les primes d'assurance : "Chaque assureur calcule ses primes de manière différente. Certains considèrent qu'il est dangereux de circuler dans Bruxelles, alors que d'autres tablent sur le fait que les embouteillages propres à la capitale réduisent considérablement le risque d'accident. En outre, il est interdit d'indexer les primes des assurances auto. Par conséquent, les différents assureurs procèdent régulièrement à des augmentations de tarifs, en prenant soin de limiter la communication à un minimum. Enfin, l'assureur peut également décider d'utiliser d'autres paramètres et de leur attribuer une pondération différente." JS