Le bijoutier - personne physique ou morale -actif dans la récupération, le recyclage et le commerce de métaux précieux est désormais tenu d'identifier les personnes physiques qui leur vendent des métaux précieux et d'enregistrer leurs coordonnées, du moins si l'achat est payé en espèces.

Le bijoutier enregistrera donc dans ce cas les nom, prénom et date de naissance des revendeurs et devra conserver ces données pendant sept ans. Il devra également informer le revendeur des données enregistrées. Si ce dernier lui en demande copie, il devra la lui fournir.

A noter que pour les transactions payées par virement, il n'y a aucune obligation d'identification ou d'enregistrement puisqu'un virement laisse toujours des traces.

Johan Steenackers