En tant que conducteur d'un véhicule, la loi vous oblige à souscrire à une assurance.

Malgré son prix élevé, il est conseillé de souscrire à une assurance omnium lors de l'achat d'une nouvelle voiture ou lors de l'achat d'une voiture d'occasion à crédit ; c'est l'assurance la plus complète, mais c'est aussi la plus chère.

Avec une assurance omnium, si vous avez un accident et que vous êtes en tort, les dégâts occasionnés à l'autre véhicule seront remboursés. Et, surtout les dommages à votre voiture seront aussi couverts.

Au bout de quatre ans, il est recommandé de passer de l'assurance omnium à la petite omnium. Car si votre voiture est totalement sinistrée lors d'un accident où vous êtes en tort, votre assureur ne vous payera que la valeur résiduelle de votre véhicule.

Les assureurs considèrent généralement qu'une nouvelle voiture perd 1 % de sa valeur par mois durant les quatre premières années. Au bout de quatre ans, votre véhicule aura donc perdu près de la moitié de sa valeur.

La petite omnium, en moyenne 30 % moins chère qu'une omnium, va couvrir les dégâts causés à l'autre véhicule si vous faites un accident et que vous êtes en tort. Et vous serez aussi remboursé en cas d'incendie, vol ou bris de glace.

Quel que soit votre choix, roulez prudemment...