Une loi datant de mai 2014 oblige les entreprises belges à harmoniser la pension complémentaire de leurs ouvriers et de leurs employés. Cette unification doit en premier lieu passer par l'alignement des versements effectués par l'employeur dans l'assurance groupe, le fonds de pension de l'entreprise ou le fonds de pension sectoriel. Les primes peuvent être indifféremment investies, au profit des uns ou des autres, dans des assurances ou dans des fonds. Le rendement des investissements, de même que le capital ou la rente payée en fin de contrat, peuvent eux aussi différer, mais les efforts consentis et les primes versées par l'employeur doivent être identiques pour les deux groupes. Les entreprises se sont vu accorder 10 ans pour supprimer les inégalités entre ouvriers et employés : près de quatre se sont d'ores et déjà écoulés.
...