Nos pensions seront payées par nos enfants et petits-enfants. C'est ainsi que fonctionne le système belge : la population active finance un système de solidarité. Problème : de moins en moins d'épaules sont disponibles pour porter un fardeau de plus en plus lourd. Dans les années 1990, on comptait environ quatre travailleurs pour un retraité ; aujourd'hui, la proportion est inférieure à trois pour un, et devrait passer à deux pour un d'ici 2060, estiment les projections du SPF Sécurité sociale. Il est donc grand temps d'oeuvrer à la qualité des futures pensions et de songer à la pérennité de leur financement.
...