Votre pension dépend en premier lieu de votre salaire. A cet égard, le salaire que vous touchez à vos débuts est aussi important que le salaire de vos dernières années de carrière. Sur le site mypension.be, vous pouvez vérifier le salaire que vous avez perçu pour chaque année de travail. La connexion s'effectue au moyen d'un eID ou avec le token que vous utilisez pour remplir votre déclaration d'impôts via Tax-on-web.
...

Votre pension dépend en premier lieu de votre salaire. A cet égard, le salaire que vous touchez à vos débuts est aussi important que le salaire de vos dernières années de carrière. Sur le site mypension.be, vous pouvez vérifier le salaire que vous avez perçu pour chaque année de travail. La connexion s'effectue au moyen d'un eID ou avec le token que vous utilisez pour remplir votre déclaration d'impôts via Tax-on-web. Si vous constatez que quelque chose ne correspond pas aux fiches salariales que vous avez accumulées ces dernières années, mieux vaut prendre contact avec le Service fédéral des pensions. Ces données forment la base du calcul de votre pension. En surfant sur mypension.be, vous serez en mesure de savoir à quelle date vous pourrez prendre votre pension au plus tôt et depuis décembre, vous pouvez aussi visualiser si vous vous êtes constitué une pension complémentaire chez tous ces employeurs et à combien elle s'élève. En principe, vous devez encore travailler 35 ans pour avoir une carrière complète. Si cette condition est remplie, vous avez droit à une pension brute de 60 % (taux d'isolé) ou 75 % (taux de ménage) de votre salaire annuel brut moyen. Si pour une ou plusieurs années, votre salaire dépasse un certain plafond, seule la part inférieure à ce plafond entrera en ligne de compte pour le calcul de votre salaire moyen. Le salaire que vous avez perçu chaque année est multiplié par un coefficient de réévaluation. Cette multiplication a pour but d'adapter votre salaire d'il y a 10 ans, par exemple, au coût de la vie au moment où vous prenez votre retraite. Ensuite, le salaire total (revalorisé) de toutes vos années de carrière est divisé par 45. Vous désirez vous constituer davantage de droits à la pension ? Peut-être pourriez-vous demander une augmentation salariale à votre employeur. Le salaire annuel maximal pris en considération pour 2016 pour le calcul de votre pension est de 54.648,70 euros. Les plafonds sont adaptés annuellement. Si vous n'avez pas encore atteint ce plafond, une augmentation de salaire sera synonyme de plus de droits à la pension. Vous avez le choix entre un salaire (un peu) plus élevé et une voiture de société ? Sachez dans ce cas que la valeur de la voiture de société n'entre pas en ligne de compte pour le calcul de votre pension.