Depuis 2007, le Centre de connaissances du financement des PME (Cefip) met à la disposition des entrepreneurs un simulateur pour calculer l'impact de la déduction des intérêts notionnels sur leur déclaration fiscale. Cet outil a été mis à jour avec les nouveaux taux décidés par le gouvernement : 3% pour les PME, 3% pour les autres entreprises. Pour rappel, la déduction des intérêts notionnels est une mesure fiscale qui permet à toutes les entreprises de déduire de leur base imposable un pourcentage déterminé de leurs fonds propres. Elle réduit la discrimination entre les financements par fonds propres et par endettement. (www.cefip.be) (Belga)