Ce remplacement, nécessaire ? Oui pour intégrer de nouveaux signes de sécurité performants. En outre, les plus basses coupures seront également plus résistantes par l'ajout d'un vernis. Les volumes en cause, environ 2,2 milliards de billets de € 10, font de ce changement de gamme une opération industrielle et logistique de grande ampleur et une préparation insuffisante ou trop tardive peut amener des disfonctionnements préjudiciables à de nombreux secteurs. C'est pourquoi toutes informations techniques ont été fournies au cours de 2013 aux fabricants d'automates de traitement des billets et de dispositifs d'authentification et des possibilités de test ont été offertes dès la fin de 2013. Le billet a été présenté et sa date d'émission annoncée dès janvier 2014. Des nouveaux billets ont été prêtés à des fins de test avec des procédures allégées près de neuf mois avant la date d'émission. Enfin, pour informer au mieux toutes les parties prenantes, plusieurs campagnes de communication sont lancées. L'adaptation des équipements et des outils reste de la responsabilité des opérateurs qui peuvent pour ce faire compter sur l'appui de la Banque nationale de Belgique et des fabricants. (Belga)

Ce remplacement, nécessaire ? Oui pour intégrer de nouveaux signes de sécurité performants. En outre, les plus basses coupures seront également plus résistantes par l'ajout d'un vernis. Les volumes en cause, environ 2,2 milliards de billets de € 10, font de ce changement de gamme une opération industrielle et logistique de grande ampleur et une préparation insuffisante ou trop tardive peut amener des disfonctionnements préjudiciables à de nombreux secteurs. C'est pourquoi toutes informations techniques ont été fournies au cours de 2013 aux fabricants d'automates de traitement des billets et de dispositifs d'authentification et des possibilités de test ont été offertes dès la fin de 2013. Le billet a été présenté et sa date d'émission annoncée dès janvier 2014. Des nouveaux billets ont été prêtés à des fins de test avec des procédures allégées près de neuf mois avant la date d'émission. Enfin, pour informer au mieux toutes les parties prenantes, plusieurs campagnes de communication sont lancées. L'adaptation des équipements et des outils reste de la responsabilité des opérateurs qui peuvent pour ce faire compter sur l'appui de la Banque nationale de Belgique et des fabricants. (Belga)