Et entre ces deux périodes-là, les plus fortes hausses du prix de l'électricité domestique, exprimé en monnaie nationale, ont été enregistrées en Estonie (+ 22%) et en Grèce (+ 20%). Les baisses les plus marquées ont été relevées à Chypre (-15%), en Hongrie (-14%), tandis que les prix sont restés stables ou quasiment stables en Lettonie. Et en Belgique ? Le résultat est de - 0,4 %. Et en euros ? Les prix moyens les plus bas de l'électricité domestique ont été relevés au second semestre 2013, en Bulgarie (8,8 euros pour 100 kWh), en Roumanie (12,8 €), et les plus élevés au Danemark (29,4 €), en Allemagne (29,2 €). Et en Belgique : 22,2 €. Le prix moyen de l'électricité dans l'UE était de 20,1 euros pour 100 kWh. Quant au prix du gaz pour les ménages, il a augmenté de 1 % en moyenne, et ce, entre le deuxième semestre 2012 et le deuxième semestre 2013. Les plus fortes hausses du prix du gaz, en monnaie nationale, ont été observées en Roumanie (+10%), au Portugal (+9 %) et les baisses les plus marquées en Hongrie (- 15 %), en Grèce (-13 %), en Pologne (-10%) et en Belgique (-9 %). (Belga)