Quant à l'inflation, atteignant son niveau le plus bas depuis décembre 2009, elle baisse de 0,62 % à 0,36 %, en mai 2014. Et l'indice santé ? Il s'est replié de 0,15 point, passant à 100,29 points, contre 100,44 points en avril. Les produits qui ont exercé le plus fort effet haussier par rapport au mois dernier sont la collecte des déchets ménagers, la viande et les fleurs coupées. De fait, la collecte des déchets ménagers coûte, ce mois-ci, 27,5 % de plus. Pour la viande fraîche, on observe une hausse de prix de 0,5 %. Les prix des fleurs coupées sont en hausse de 4,6 %. Enfin, l'impact baissier le plus significatif est les légumes (- 0,14), les fruits, l'électricité, les tickets d'avion et la téléphonie mobile. À noter encore que l'inflation des produits alimentaires est négative pour la première fois depuis janvier 2010. Elle s'élève à -0,55 % contre 1,02 %, le mois dernier, et 0,59 %, en mars. (Belga)

Quant à l'inflation, atteignant son niveau le plus bas depuis décembre 2009, elle baisse de 0,62 % à 0,36 %, en mai 2014. Et l'indice santé ? Il s'est replié de 0,15 point, passant à 100,29 points, contre 100,44 points en avril. Les produits qui ont exercé le plus fort effet haussier par rapport au mois dernier sont la collecte des déchets ménagers, la viande et les fleurs coupées. De fait, la collecte des déchets ménagers coûte, ce mois-ci, 27,5 % de plus. Pour la viande fraîche, on observe une hausse de prix de 0,5 %. Les prix des fleurs coupées sont en hausse de 4,6 %. Enfin, l'impact baissier le plus significatif est les légumes (- 0,14), les fruits, l'électricité, les tickets d'avion et la téléphonie mobile. À noter encore que l'inflation des produits alimentaires est négative pour la première fois depuis janvier 2010. Elle s'élève à -0,55 % contre 1,02 %, le mois dernier, et 0,59 %, en mars. (Belga)