Beaucoup d'employeurs incluent une assurance hospitalisation dans leur package salarial. Si vous changez de travail, votre ancien employeur ne doit bien évidemment plus continuer à payer votre assurance. Quelles sont alors les possibilités qui s'offrent à vous ?

Votre nouvel employeur vous offre une assurance hospitalisation

ll se peut tout d'abord que votre nouvel employeur prévoie également de vous octroyer une assurance hospitalisation. Si l'affiliation à celle-ci est obligatoire pour le travailleur, il n'y a normalement pas de stage d'attente. Si l'assurance est facultative, un stage d'attente est en général prévu. Demandez à votre nouvel employeur s'il y a un délai dans lequel vous devez vous affilier. Dans l'affirmative, le mieux est de le respecter.

Vous poursuivez l'assurance à titre individuel

Vous pouvez aussi poursuivre l'assurance hospitalisation collective de votre ex-employeur à titre individuel - y compris les membres de votre ménage - sans devoir compléter un nouveau questionnaire, sans stage d'attente et sans l'application de nouvelles exclusions. Il y a toutefois une exigence: vous devez avoir été assuré de manière ininterrompue au cours des deux dernières années.

Gardez bien à l'oeil le délai dans lequel vous devez demander la prolongation à titre individuel. Votre employeur précédent doit vous informer de cette possibilité, ainsi que du délai.

Beaucoup d'employeurs incluent une assurance hospitalisation dans leur package salarial. Si vous changez de travail, votre ancien employeur ne doit bien évidemment plus continuer à payer votre assurance. Quelles sont alors les possibilités qui s'offrent à vous ?Votre nouvel employeur vous offre une assurance hospitalisationll se peut tout d'abord que votre nouvel employeur prévoie également de vous octroyer une assurance hospitalisation. Si l'affiliation à celle-ci est obligatoire pour le travailleur, il n'y a normalement pas de stage d'attente. Si l'assurance est facultative, un stage d'attente est en général prévu. Demandez à votre nouvel employeur s'il y a un délai dans lequel vous devez vous affilier. Dans l'affirmative, le mieux est de le respecter.Vous pouvez aussi poursuivre l'assurance hospitalisation collective de votre ex-employeur à titre individuel - y compris les membres de votre ménage - sans devoir compléter un nouveau questionnaire, sans stage d'attente et sans l'application de nouvelles exclusions. Il y a toutefois une exigence: vous devez avoir été assuré de manière ininterrompue au cours des deux dernières années.Gardez bien à l'oeil le délai dans lequel vous devez demander la prolongation à titre individuel. Votre employeur précédent doit vous informer de cette possibilité, ainsi que du délai.