Tout sur AB InBev

L'investisseur doit-il profiter de la chute d'AB InBev ?

Le premier brasseur mondial plonge en Bourse après la révision à la baisse de son dividende. Depuis ses records de 2015, AB InBev a perdu près de la moitié de sa valeur. L'occasion pour l'investisseur de se repositionner sur un titre qui s'est souvent illustré depuis l'introduction en Bourse d'Interbrew en 2000 ?

Les tensions commerciales pèsent sur les marchés

Les nouvelles menaces américaines pesaient sur les marchés dans la matinée de jeudi. Vers onze heures, le BEL 20 reculait de 0,7 pc à 3.864 points suivant ainsi la tendance de ses voisins européens. Quinze de ses éléments évoluaient en baisse, emmenés par Telenet (42,14) qui reperdait 4 pc après son bond de 6,6 pc de la veille, Proximus (20,67) et Orange Belgium (13,38) cédant 0,9 et 2 pc.

La semaine démarre dans le rouge en Europe

La prudence l'emportait lundi matin en Europe où les marchés se repliaient dans le sillage de Wall Street notamment. Vers onze heures et après six séances consécutives de hausse, l'indice BEL 20 reperdait 0,3 pc à 3.914 points.

Les victimes de la hausse de l'euro

Alors qu'il était encore question de retour à la parité avec le dollar il y a quelques mois, l'euro s'envole désormais vers de nouveaux plus hauts depuis début 2015. Ce bond de plus de 10% en 7 mois de la monnaie unique n'est pas sans conséquences pour de nombreuses sociétés.

Les holdings familiales: attention à la substance économique

De nombreuses familles belges constituent une holding pour détenir leur patrimoine mobilier. Ces holdings détiennent tantôt un portefeuille d'actions cotées, tantôt des participations de contrôle dans des sociétés opérationnelles ou patrimoniales (sociétés immobilières,...). Pourquoi structurent-elles leur patrimoine de la sorte? Plusieurs raisons peuvent être citées.

Quand les entreprises copient Jimmy Carter !

Selon Bain & Company, près de la moitié des entreprises du globe ne jurent désormais plus que par le budget base zéro, une méthode de réduction des coûts extrême popularisée par l'ancien Président américain dans les années 70. Aux risques et périls des employés et ... des investisseurs.

AB InBev : un coup dans le Mille(r)

Contrairement aux doutes émis lors de l'annonce du rachat d'Anheuser Busch, les marchés et analystes applaudissent la confirmation d'un intérêt pout SAB Miller, principal concurrent d'AB InBev au niveau mondial.

Le top 5 de Puilaetco Dewaay

Philippe Vanmeerhaeghe, analyste chez Puilaetco Dewaay Private Bankers, a sélectionné cinq titres bien connus du grand public mais ne manquant pas de potentiel, notamment sur le très actif volet des fusions et acquisitions.

AB InBev : prenez vos bénéfices !

En 2011, l'indice Bel 20 a dévissé de quelque 20%, malgré la performance saluée d'un poids lourd de la cote : AB InBev. Le plus grand brasseur au monde obtient la médaille de bronze au sein de l'indice Bel 20, derrière UCB et Telenet.

AB InBev: Hausse du bénéfice au deuxième trimestre

Le géant brassicole AB InBev a dégagé un bénéfice net de 1,149 milliard de dollars au deuxième trimestre 2010, en hausse par rapport au 1,071 milliard de dollars enregistré lors du deuxième trimestre 2009. Le groupe a connu une croissance de ses volumes totaux de 2,1%, à 100,6 millions d'hectolitres, au cours d'un deuxième trimestre 2010 marqué par la Coupe du Monde de football.