Tout sur Adidas

Très présents aux États-Unis depuis l'éclatement de la crise, les investisseurs activistes ont récemment essaimé en Europe. Une traversée de l'Atlantique qui leur a permis de s'assagir et d'en revenir aux fondamentaux pour le bien de tous les actionnaires.

La holding d'Albert Frère aurait acquis près de 3% du capital d'Hugo Boss selon Manager Magazin. GBL espère rééditer la même performance qu'avec Adidas, autre groupe allemand de marque qui connaissait des difficultés.

GBL a bouclé le premier semestre sur de bons résultats mais a surtout définitivement mis fin à une ère, celle d'une holding accrochée à quelques participations dans des géants français. Engie et Total sont quasiment sur le point de quitter le portefeuille alors qu'Adidas a été promu " participation stratégique ".