Tout sur Allemagne

L'immobilier toujours intéressant? À la condition d'être sélectif

Les taux bas ont poussé de nombreux investisseurs à s'intéresser à l'immobilier, au point de faire grimper les prix. Le secteur demeure toutefois intéressant selon les spécialistes qui pointent toutefois la nécessité de bien connaître le marché et de se montrer sélectif dans ses investissements.

Il y a de plus en plus de réductions dans les stations-service

Les stations-service offrent de plus en plus de réductions sur les prix des carburants, constate mardi l'Observatoire des prix dans son rapport trimestriel. Les pompistes individuels sont en effet libres d'octroyer une réduction sur les prix maximum et font usage de cette possibilité. Les réductions moyennes en Belgique ont ainsi augmenté tant pour l'essence que pour le diesel. Les mesures prises dans le cadre du tax shift ont en outre eu un impact majeur sur l'évolution des prix des ces deux carburants, souligne encore le SPF Economie.

De plus en plus de plaintes auprès du Centre Européen des Consommateurs

Le Centre Européen des Consommateurs (CEC) en Belgique a reçu 10.155 dossiers l'année dernière, dont plus de 7.500 plaintes, selon son rapport annuel publié mardi. Cette hausse de 7,7% par rapport à 2016 constitue un nouveau record. Les plaintes concernant les techniques de vente trompeuses représentent 31% des dossiers.

L'épargne, vice ou vertu ?

Ouvrir un livret bancaire dès l'école, collectionner les réductions ou ériger l'austérité en dogme politique: les Allemands sont fiers d'être les champions de l'épargne, sans toujours mesurer l'agacement qu'ils suscitent, analyse une exposition à Berlin.

"Sans Mario Draghi, l'euro n'existerait plus"

Le Néo-Zélandais Andrew Bosomworth fait autorité dans le monde des investissements européens. Avec son équipe, il gère pour quelque 280 milliards d'euros d'actifs confiés par Allianz, sa maison mère, et une clientèle constituée de fonds de pension, entre autres.

Investir au pays d'Angela Merkel

L'Allemagne vote ce dimanche, mais Angela Merkel semble d'ores et déjà faire confortablement route vers un quatrième mandat. Il faut dire que l'actuelle chancelière est l'incarnation même de la stabilité et de la sécurité, des caractéristiques on ne peut plus prisées par l'investisseur.

Mark Scholliers : 'Rendons la pension complémentaire légalement obligatoire'

Régulièrement, MoneyTalk pose trois questions sur l'actualité à un économiste. Cette semaine, Mark Scholliers, co-auteur du livre Het Grote Pensioenbedrog (La grande supercherie de la pension, NdT) donne son opinion sur la pension de base, l'augmentation de l'âge de la pension et la politique des taux faibles de la BCE.

Le Brexit peut faire des dégâts en Europe de l'Est

Les Pays de l'Est sont devenus populaires pour les investisseurs en obligations. Le Brexit risque cependant de changer la donne. Car le départ des Britanniques se fera sentir de plusieurs manières en Europe de l'Est.

"Investir dans les énergies renouvelables coûte moins cher"

A en croire Marc-Philippe Botte, qui oeuvre pour Omnes Capital, un des plus gros investisseurs en énergie verte d'Europe, la révolution du marché est en marche, avec des énergies renouvelables qui ne sont plus aussi coûteuses qu'avant en termes d'investissements. " Nous réfléchissons encore en termes de subventionnement des énergies renouvelables alors qu'elles constituent aujourd'hui la solution la moins chère ", explique-t-il.

"Les investisseurs ne doivent pas s'attendre à des taux plus élevés"

Pascal Blanqué, chief investment officer d'Amundi, le plus gros investisseur européen, nous ôte toute illusion quant à de meilleurs rendements en 2017. "Nous partons du principe, pour tous nos placements, que les taux resteront extrêmement bas. L'investisseur ne doit pas espérer une normalisation de ceux-ci."

"Les investisseurs ne doivent pas espérer des taux d'intérêt plus élevés"

Pascal Blanqué, Chief Investment Officer groupe chez Amundi, un des plus importants investisseurs européens, fait voler en éclat les rêves de rendements plus élevés. "L'hypothèse à la base de tous nos investissements est que les taux resteront extrêmement faibles. L'investisseur ne doit pas espérer. Nous n'assisterons pas à une normalisation des taux d'intérêt." (Ilse De witte, Jasper Vekeman)