Tout sur Amazon

Les valeurs des Gafa (Alphabet - maison mère de Google -, Apple, Facebook et Amazon) ont chuté de 367 milliards de dollars en octobre. Les investisseurs redoutent le même scénario que pour PetroChina, Volkswagen, General Electric ou NTT DoCoMo.

Alors que les Bourses enchainent les records, certaines valeurs restent à la traine et pourraient être redécouvertes en 2018 par les investisseurs en quête de titres présentant une valorisation plus raisonnable comme General Electric, Ahold Delhaize, Mattel ou Centrica.

L'annonce récente de l'acquisition par Amazon, le plus grand magasin web du monde, de Whole Foods Market a provoqué un véritable cataclysme parmi les supermarchés cotés en bourse. Nous avons examiné l'importance de la teneur en "Amazon" des supermarchés belges.

En l'espace de 5 séances, le champion belgo-néerlandais a abandonné 13% de sa valeur, une dégringolade essentiellement liée à la perspective d'un net renforcement de la concurrence. Aux États-Unis, Ahold Delhaize est pris en tenaille entre Amazon et Lidl.

La quête désespérée de croissance a de nouveau poussé les investisseurs à omettre les fondamentaux. Amazon, Uber ou le Marijauna Index illustrent ce nouvel accès d'exubérance irrationnelle.

Si les partisans de l'investisseur-star Warren Buffett ont connu des années de vaches maigres, la tendance semble s'être inversée ces derniers mois. C'est justement quand on prétend que Buffett n'est plus dans le coup que les choses deviennent intéressantes. Explications.