Tout sur CBC

Malgré la faiblesse des taux, le compte d'épargne reste de loin le placement favori des Belges qui mettent de l'argent de côté, 87% d'entre eux optant pour ce type de compte alors que 44% misent sur l'épagne-pension. Quelques évolutions ressortent tout de même du 4e Observatoire de l'épargne de CBC présenté lundi: les montants épargnés sont plus conséquents et l'intérêt pour les investissements financiers, notamment durables, gagne du terrain.

Cette fois, ça y est. Les taux sont repartis à la hausse. Le mouvement s'est amorcé depuis le début de l'année aux Etats-Unis avec des bons du Trésor américains à 10 ans dont le rendement a progressé de près de 0,40 % en un mois et tutoie désormais la barre symbolique des 3 %, soit le plus haut depuis quatre ans.

Le Belge semble rester fidèle au compte épargne malgré les taux particulièrement faibles actuellement, ressort-il d'un tour d'horizon de différentes institutions bancaires. En quête de meilleurs rendements, le client se tourne toutefois un peu plus vers les produits d'investissement.

Bancontact possède une appli censée rendre le paiement mobile plus accessible. Ces douze derniers mois, deux millions de transactions ont été effectuées par ce biais.