Tout sur clause optionnelle

Afin de procurer un confort financier suffisant au conjoint survivant, les futurs époux peuvent intégrer au contrat de mariage une " clause optionnelle " (appelée également " clause d'attribution alternative "), pour autant qu'au moins une partie de leur patrimoine soit commun.