Tout sur Colette de Dessus

A partir de 2025, les ouvriers devront pouvoir constituer, par l'intermédiaire de leur employeur, une pension complémentaire identique à celle des employés. Cette décision engendrera en moyenne une multiplication par près de deux de la prime d'assurance groupe versée à leur profit.

Les employeurs vont devoir débourser des millions pour compléter la pension des nouveaux travailleurs, prédit Aon Hewitt. Puisque les assurances-groupe ne garantissent pas des rendements assez conséquents, les employeurs ne peuvent plus les considérer comme des "assurances".