Tout sur Colruyt

Les nouvelles menaces américaines pesaient sur les marchés dans la matinée de jeudi. Vers onze heures, le BEL 20 reculait de 0,7 pc à 3.864 points suivant ainsi la tendance de ses voisins européens. Quinze de ses éléments évoluaient en baisse, emmenés par Telenet (42,14) qui reperdait 4 pc après son bond de 6,6 pc de la veille, Proximus (20,67) et Orange Belgium (13,38) cédant 0,9 et 2 pc.

Nouvelle étape de notre tour des holdings belges. Celui piloté par la famille Boël est de longue date un champion du "private equity". Il s'est solidement ancré dans le 21e siècle globalisé, avec un bureau à Singapour, une belle présence dans l'e-commerce et plusieurs participations dans des entreprises indiennes.

L'annonce récente de l'acquisition par Amazon, le plus grand magasin web du monde, de Whole Foods Market a provoqué un véritable cataclysme parmi les supermarchés cotés en bourse. Nous avons examiné l'importance de la teneur en "Amazon" des supermarchés belges.

GBL ayant remis son bulletin voici quelques jours et Colruyt étant temporairement hors concours (le groupe présente en effet un exercice décalé, qui se termine en mars), nous connaissons désormais tous les résultats engrangés par les sociétés qui font partie du Bel 20. La récolte 2016 s'élève à 15 milliards d'euros, soit le même niveau qu'en 2015.

Bancontact possède une appli censée rendre le paiement mobile plus accessible. Ces douze derniers mois, deux millions de transactions ont été effectuées par ce biais.

L'action du groupe de distribution Colruyt dévissait mardi matin, sur Euronext Bruxelles, au lendemain de la publication des résultats pour l'exercice 2011/2011 en deçà des prévisions émises par le groupe lui-même.